Trouver le bon ton éditorial

8 Août 2018 | Contenu

Le ton d’un contenu est important. Les internautes s’identifient davantage si vous partagez leur vision du monde.

Gardez toujours en tête une image mentale de la personne pour laquelle vous écrivez. Utilisez les mots qu’ils utiliseraient pour décrire les choses qui les intéressent. Les lecteurs veulent sentir qu’ils font partie d’un groupe qui partage leurs valeurs et leurs opinions. Si vous y parvenez, vous atteindrez votre audience.

Dans le nouveau monde du marketing de contenu de marque, il semblerait que les éditeurs oublient de se focaliser sur les besoins du public.

 

  1. Créer des tribus éditoriales

 

A priori, rien ne réunit un groupe de personnes plus efficacement qu’un point de vue partagé et passionnant. En tant qu’êtres humains, nous sommes câblés pour attirer les personnes qui voient le monde comme nous, tout comme nous sommes programmés pour résister à ceux avec qui nous ne sommes pas d’accord. Des études répétées montrent que nous trouvons instinctivement des personnes qui sont d’accord avec nous, plus intelligentes, plus fiables et plus attrayantes. Et nous créons des tribus autour de ces personnes et partageons des idées.

En fait, bon nombre des franchises de publication les plus performantes au monde ont été construites exactement sur cette base. L’art de construire une audience éditoriale dépend fortement de savoir non seulement qui sont vos lecteurs, mais aussi qui ils ne sont pas. Ensuite, vous devez fournir des opinions pertinentes et des arguments conversationnels qui permettent à un public de défendre leur vision du monde contre ceux qui voient les choses différemment.

Dans l’évolution des tribus humaines, il reste un avantage à pouvoir rassembler les gens grâce à une idée commune. Notre pouvoir de raisonner ne s’est pas développé pour résoudre les grands mystères de l’univers ou même pour établir des vérités humaines universelles et objectives. La capacité de créer un argument convaincant permet à de petits groupes de personnes de se regrouper efficacement et de lutter contre des ennemis en commun.

 

  1.  Exploiter le pouvoir d’un point de vue

Si vous pouvez amener une personne à exprimer publiquement ou à défendre son point de vue, un phénomène plus intéressant se produit. Les individus deviennent de plus en plus attachés aux opinions qu’ils voient confirmées par d’autres, ou contestées par ceux qu’ils s’opposent. On parle de biais de confirmation.

Par exemple, le succès du Daily Mail réside davantage dans la puissance de sa vision du monde que dans la force de son journalisme. Le Daily Mail est, de loin, le quotidien le plus lu du Royaume-Uni, avec une couverture mensuelle nationale de plus de 29 millions de personnes dans les médias imprimés et numériques. Sa sœur, l’incarnation en ligne, serait la ressource de nouvelles numériques la plus visitée au monde, attirant chaque jour jusqu’à 15,6 millions de visiteurs. Son succès réside beaucoup plus dans la puissance de sa vision du monde que dans la force de son journalisme.

 

  1. Donner un ton à son contenu

Voici un titre du daily mail :

  • Appelez le 999 … Et si vous utilisez Skype?

Il n’a pas un ton particulier ou n’aborde pas un  concept de “haut niveau”, tant apprécié des spécialistes du marketing de contenu. Le Daily Mail ne présente pas une vision impartiale des faits mais a choisi de mettre en lumière la dernière remarque d’un de ses lecteur afin  de créer un débat et de ce fait de l’audience. Une stratégie qui se vérifie par les commentaires en ligne sur l’article portant le titre ci-dessus. Dans une époque de la guerre du clic, des commentaires et de l’engagement.