Les nouvelles technologies au service du contenu

16 Août 2018 | Acquisition, Contenu, Performance

 

  1. Les technologies innovantes peu utilisées par le marketing

Le marketing numérique et le marketing de contenu sont une industrie qui se spécialise dans l’innovation. Il s’agit bien du fruit du marketing traditionnel, mais les résultats de l’étude récente de Zazzle Media sur l’état du contenu et des informations sur les nouvelles tendances et technologies.

Par exemple, seulement 2% des spécialistes du marketing interrogés ont déclaré que la recherche vocale serait une priorité pour eux cette année. Bien que cela soit quelque peu contrarié par le fait que 17% des responsables marketing que nous avons interrogés vont introduire la recherche vocale dans leur marketing mix au cours de la prochaine année, le pourcentage de personnes souhaitant innover dans ce domaine reste faible.

Cette tendance se poursuit tout au long de l’étude, malgré l’émergence des technologies vocales dans le domaine du marketing, et l’engouement qui en découle.

Seulement 13% des marketeurs utilisent le programmatique comme méthode de marketing. Quant à la réalité virtuelle (VR), seuls 6% utilisent actuellement ce canal malgré la croissance massive et la diffusion de la réalité virtuelle dans le marketing en 2017.

 

  1. Pourquoi le marketing doit adopter ces nouvelles technologies ?

13%, 6%, 3%….Il est étonnant de constater à quel point les pourcentages sont bas, alors que ces innovations sont les grandes tendances de demain. Certes, il est essentiel d’avoir des services de bases tels que le contenu et le référencement, conformes aux normes mais il est impératif de s’assurer que ces services soient également préparés à l’avenir et aux grandes innovations dans le domaine du marketing.

Les marques ont également la possibilité de tirer parti des plateformes émergentes à la fois créatives et engageantes. En fait, nous avons déjà vu un certain nombre d’exemples de campagnes de marketing intégrant ces technologies de manière très efficace.

 

  1. Du bon usage du programmatique en marketing

L’innovation ne doit pas forcément être flashy, et bien que la réalité virtuelle et la réalité augmentée soient efficaces sur le plan visuel, les plateformes émergentes peuvent parfois contribuer à améliorer le reach sur votre audience.

L’organisme de charité Missing People a profité de ce concept en augmentant ses dépenses de publicité média en transférant une partie de son budget de l’impression au programmatique.

Avant d’utiliser la programmatique, l’organisme de charité Missing People n’a pu communiquer que sur un calendrier hebdomadaire et avec un seul contenu papier par semaine. Cependant, depuis que Missing People a investi dans le programmatique, les équipes peuvent communiquer leurs informations en seulement quelques heures, soit le temps de préparer la campagne programme, et ce, de manière plus ciblé que sur les tracts papiers !

 

Finalement, ces exemples prouvent que les plates-formes émergentes comme la programmatique ont un rôle à jouer dans le marketing de contenu en 2019 et au-delà. Les marketeurs hésitent à déployer ces nouvelles méthodes de travail peut être par crainte du changement et de l’impact de celui-ci.  Peut-être est-ce une question de confiance quant à savoir pourquoi un plus grand nombre de marketeurs hésitent à déployer ces nouvelles méthodes de travail.

La valeur a de nouveaux outils : Investir dans des pratiques innovantes avec l’objectif de saisir des opportunités encore inconnues mais vraisemblablement avantageuses pour le marketing apporteront toujours aux experts marketing une expérience et un savoir-faire essentiels à ses pratiques. Les marketeurs doivent avoir confiance dans les pratiques et être visionnaire vis-à-vis des opportunités qui permettront aux spécialistes du marketing de tester, itérer et tirer des leçons de leurs efforts marketing.

La fin de l’année 2019 pourrait être très différente pour les spécialistes du marketing s’ils sont courageux avec ces nouvelles méthodes.